auto portrait

Présentation

1 février 2019

auto portrait

auto portrait septembre 2013

C’est dans les ateliers d’artistes professionnels que j’ai voulu apprendre le métier de sculpteur dans la tradition des praticiens du XIXème siècle.

Ce choix du métier me relie à une autre tradition, familiale celle là, tradition ouvrière , dans l’agriculture et la vigne pour les plus anciens, dans la métallurgie pour mon père qui était chaudronnier. Cet héritage du goût du travail, du geste, du rapport à la matière, à l’espace et la nature, je cherche à le transcender en lui donnant formes et intention artistiques.

Je vis et travaille depuis 20 ans sur la presqu’île du Médoc à Soulac sur mer. C’est en habitant ce territoire, que je renoue encore avec l’histoire familiale, car bien qu’étant née et vécu à Bordeaux, ma famille maternelle vivait à Cussac Fort Médoc, ma famille paternelle  est venue d’Ariège pour travailler sur l’Ile Verte à la fin du XIXème siècle puis à Listrac et plus tard à Beychevelle.

Sur cette terre, j’ai découvert la puissance de la nature, l’expérience physique du corps dans l’espace, l’élément eau et sa symbolique, autant de références présentes dans mes sculptures, pensées et situées comme éléments de paysage, dans une relation humble et courtoise.

Ma recherche et ma pratique sont liées à l’identité, au corps ,à l’intime, au féminin en quête d’unité.

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Google Plus