Laminaires de Gironde

12 mars 2013

LAMINAIRES

 

La sculpture de Catherine LACROIX est un dialogue sans détour avec la matière brute, une sorte de conversation muette qui passe par un amour physique des matériaux.

Eloignée de toutes préoccupations figuratives, l’artiste en interroge les propriétés, met à l’épreuve leurs résistances et leurs caprices, à travers les techniques traditionnelles de la taille ou du martelage.

La matière possède son propre langage, ses propres « humeurs » qu’il s’agit de mettre à profit et non pas de restreindre. Toute l’essence de la sculpture réside dans cette capacité à faire naître le matériau à lui-même tout en donnant à l’artiste l’occasion d’y inscrire sa propre subjectivité.

La série des Laminaires est le fruit d’une véritable passion pour le métal. Réalisées à partir d’une plaque de tôle rectangulaire, ces pièces trouvent leur origine dans une improvisation graphique. Avec un geste d’une grande liberté, ces sculptures sont d’abord dessinées à la surface d’une plaque, pour être ensuite découpée et retravaillées par martelage.

Ces Laminaires dont les circonvolutions dynamiques rappellent la forme des algues de côtes rocheuses du même nom, viennent ainsi se confronter au paysage lacustre de Lacanau. En laissant volontairement ses œuvres à l’extérieur, Catherine LACROIX offre à la nature le soin de poursuivre le travail de formalisation et de coloration du métal. Livrées aux intempéries, ces sculptures vont peu à peu transformer leur apparence en se laissant gagner par la rouille.

 

Catalogue d’exposition – textes Romaric Favre

Exposition collective CAN’ART 2008

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Google Plus